Bonolo Monthe, cofondatrice et directrice générale

Bonolo Monthe, lauréate de plusieurs prix, est l’une des fondatrices de Maungo Craft et sa directrice générale depuis 2017. Auparavant, elle a travaillé en tant que consultante indépendante chez Top Talent Solutions de 2014 à 2017 et a été directrice générale de News Beginnings, une entreprise spécialisée dans les ateliers de développement personnel et d’enpowerment, de 2008 à 2012.

Bonolo a remporté plusieurs prix et récompenses, notamment dans la catégorie Agro-transformation du programme NEPAD SANBio FemBioBiz 2018 et dans le concours du prix GoGettaz Agripreneur 2019. Elle a également été nommée membre du comité directeur du réseau des champions des systèmes alimentaires multi-acteurs du Sommet des systèmes alimentaires 2021 du Secrétariat général de l’Organisation des Nations Unies.

Bonolo est titulaire d’une licence en sciences de la communication de l’Université d’Afrique du Sud et a pu profiter de la bourse d’étude Mandela Washington. Elle participe également au programme 2021-2022 du master en création d’entreprise (Master of Business Creation, MBC) à la David Eccles School of Business de l’Université de l’Utah, aux États-Unis, un programme proposé aux fondateurs d’entreprises qui cherchent à développer leurs ventes et à attirer des investisseurs, avec le soutien de l’Institut d’Entrepreneuriat Lassonde (Lassonde Entrepreneur Institute).

Olayemi Aganga, cofondateur et chef de production

Olayemi Aganga est l’un des fondateurs de Maungo Craft et le responsable de la production. Il est titulaire d’un master en droit de la propriété intellectuelle et a travaillé comme avocat pendant plus de sept ans, tant dans le secteur privé que dans le secteur public, notamment comme avocat du gouvernement au bureau du procureur général du Botswana.

Outre son poste au sein de Maungo Craft, Olayemi est également conseiller en matière de législation sur les aliments indigènes et secrétaire de l’Association des producteurs de produits naturels du Botswana (Producers Association of Botswana Natural), qui promeut la croissance d’une jeune industrie basée sur des produits naturels et indigènes, susceptible de changer des vies, de créer des emplois respectueux du climat et de diversifier l’économie du Botswana.

Bonolo Monthe

CEO, Maungo Craft

Business Location: Garabone, Botswana

Statut de la société : Société à responsabilité limitée
Année de création : 2017
Nombre d’employés : 10
PDGs: Bonolo Monthe et Olayemi Aganga

Modèle d’entreprise

L’objectif de Maungo Craft est de réhabiliter les cultures oubliées, comme le morula, le fruit de l’arbre marula et de les intégrer dans les habitudes alimentaires du Botswana. L’entreprise s’efforce également de remédier au manque de diversité alimentaire et à l’utilisation de cultures indigènes orphelines dans le système alimentaire.

En outre, l’entreprise s’attaque à la question du gaspillage alimentaire en transformant des fruits abondants, notamment le morula, qui seraient autrement laissés sans utilisation. Maungo Craft relie la chaîne de valeur de l’huile cosmétique à la transformation du morula, et plus généralement le fruit, afin d’éliminer le gaspillage alimentaire, créer des emplois et contribuer à la lutte contre le changement climatique. L’entreprise favorise en même temps la croissance de deux industries : celle de l’alimentation et celle des cosmétiques.

Maungo Craft est un fabricant de produits alimentaires qui travaille tout au long de la chaîne de valeur dans deux secteurs : (i) elle produit des confitures, conserves et sauces artisanales en surcyclant des fruits africains indigènes ; (ii) et distribue du morula à des entreprises de transformation produisant de l’huile.

Maungo Craft a été créé pour utiliser le fruit du morula, abondant, sous-utilisé et très commun au Botswana. Les fondateurs ont vu une opportunité dans la transformation du fruit à la fois en confiture et en huile, très prisée par le secteur des cosmétiques. Ainsi, Maungo Craft a commencé à distribuer le morula aux transformateurs d’huile et à utiliser la pulpe du fruit après en avoir extrait l’huile pour produire de la confiture. Depuis sa création en 2017, l’entreprise a établi des relations symbiotiques avec les producteurs de fruits locaux et le secteur des cosmétiques.

Maungo Craft a investi le marché de niche des fruits indigènes transformés qui a le potentiel pour devenir une industrie majeure. L’entreprise est actuellement essentiellement établie sur le marché local et fournit également des hôtels et des restaurants à travers le Botswana.

Des relations solides avec les petits exploitants

Maungo Craft entretient des relations étroites avec les petits exploitants agricoles locaux qui lui fournissent les fruits indigènes. L’entreprise travaille actuellement avec 2 groupes d’agriculteurs couvrant 100 hectares dont les membres ont 40 ans en moyenne et dont 90% sont des femmes. Maungo Craft vise à créer des emplois pour environ 1 000 récolteurs.

Produits et marchés

Maungo Craft produit des confitures et des marmelades artisanales pauvres en sucre, ainsi que des sauces chaudes en associant des fruits et des épices indigènes. La plupart des confitures sont à base de morula, un fruit riche en acide oléique et en antioxydants, contenant 8 fois plus de vitamine C que l’orange.

Tous les produits sont certifiés “Commerce équitable”.

Innovations : Étapes importantes et plans d’expansion

Maungo Craft a remporté plusieurs prix, avec à la clé des récompenses financières, qui ont permis de financer de nouveaux équipements de production et de nouveaux locaux. Sa directrice générale a également développé des outils pour développer l’entreprise, et a amélioré ses compétences en matière de financement et de tarification en participant à de nombreux programmes de formation.

Maungo Craft cherche à augmenter sa capacité de production pour atteindre 0,0013 % du marché mondial des confitures et des sauces chaudes d’ici 2025, représentant 1,59 million de dollars. L’entreprise vise également à élargir son marché et à approvisionner de nouveaux marchés en Afrique, aux États-Unis, dans l’Union européenne et aux Émirats arabes unis. Pour ce faire, l’entreprise travaille sur une stratégie d’exportation et de marketing et cherche à acheter de nouveaux équipements pour augmenter sa production. Maungo Craft a également besoin d’un accès au financement et aux canaux de distribution, notamment pour acheter des intrants tels que des étiquettes, des bouteilles et des manchons rétractables.

Facteurs de succès et enseignements tirés

Maungo Craft a remporté 13 prix à l’échelle locale et internationale. Elle s’est classée première en 2017 à la Youth Business Expo pour le secteur de la transformation alimentaire et à la Creative Business Cup Botswana. L’entreprise a également obtenu la même année le Prix de l’agriculture au Botswana, comme fabricant de produits agricoles de l’année et le prix de la fierté du Botswana en 2018 (Botswana Pride Award). La même année, Maungo Craft a reçu le prix de l’innovation BoFINET SMME. Maungo Craft a également reçu une médaille d’or lors des Prix mondiaux des marmelades 2018 (World Marmalades Awards) au Royaume-Uni.

En 2019, Maungo Craft a remporté le concours panafricain d’agripreneuriat GoGettaz contre 3 000 entreprises africaines, et un prix en espèces de 50 000 USD. Cela a permis à Bonolo, directrice générale, de présenter comment Maungo Craft s’attaque à plusieurs défis climatiques et sociétaux lors de la Xynteo Exchange à Oslo. L’entreprise a également été la première entreprise alimentaire botswanaise à être invitée au Summer Fancy Food Show à New York.

L’impact de Maungo Craft sur la promotion des aliments indigènes sous-utilisés et la réduction des déchets a été reconnu par Bonolo, directrice générale, qui a été nommée membre du comité de pilotage du réseau des champions des systèmes alimentaires multi-acteurs du Sommet des systèmes alimentaires 2021 du Secrétariat général de l’Organisation des nations unies.

Maungo Craft profite également de la pandémie de COVID-19 pour élargir sa gamme de produits. L’entreprise a mis au point une sauce au piment rôti, à l’ail et au morula à la demande d’un client pour ses propres clients. Ce nouveau produit a connu un grand succès.

Additional Resources

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
business-profile
innovation-session
topic
impact-stories
news
Filter by Categories

Networking

Join our Agrinnovators community forum to discuss and explore how to encourage innovations across agricultural value chains to transform food systems in Africa, promote sustainable agriculture, and leverage investment. Share insights, ask questions, and collaborate on innovative solutions for a greener future

Recent Business Profiles

BioLife Tech

BioLife Tech

BioLife Tech offre des solutions numériques qui connectent les producteurs d'ananas au Bénin avec les transformateurs locaux, les exportateurs et les commerçants, et permettent un suivi technique....

lire plus
Lovegrass Ltd.

Lovegrass Ltd.

Lovegrass LTD est une entreprise qui fabrique des produits à base de teff. L'entreprise a été présentée pendant laSession Innovation n°16.

lire plus
Inter-Connect Point LTD

Inter-Connect Point LTD

Inter-Connect Point est une entreprise d'agritech qui a créé une solution technologique pour améliorer la production de thé. Ils ont fait une présentation lors de la session d'innovation n°15.

lire plus
Panuka Farm

Panuka Farm

La ferme Panuka produit des légumes frais en Zambie en utilisant des techniques agricoles adaptées au changement climatique et en combinant productivité et conservation de la biodiversité....

lire plus
Forest Africa Zambia Limited

Forest Africa Zambia Limited

Forest Africa soutient les communautés locales zambiennes et l'environnement via la transformation agroalimentaire et l'agroforesterie en ajoutant de la valeur aux fruits indigènes. Ils ont fait une...

lire plus

Gallery

Video Recording

Pin It on Pinterest

Share This