Nutrition

La « triple charge » de la malnutrition – la dénutrition (insuffisance pondérale, retard de croissance et émaciation), le surpoids, ainsi que l’obésité et les carences en micronutriments – est particulièrement lourde dans les pays en développement, et aiguë en Afrique. Même si des progrès ont été accomplis, notamment en ce qui concerne la malnutrition infantile, la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes progresse trop lentement pour que l’Objectif de développement durable (ODD) n°2 soit atteint d’ici à 2030.

Les régimes alimentaires ont des conséquences directes sur la santé publique, le développement durable et le changement climatique. Les modes de consommation alimentaire actuels imposent également des coûts sanitaires et environnementaux élevés, qui ne se reflètent pas dans les prix des denrées alimentaires. L’adoption d’un modèle alimentaire plus végétal permettrait, non seulement de réduire le coût des régimes alimentaires, mais aussi de diminuer les coûts sanitaires et environnementaux (FAO 2021). Il est donc urgent d’envisager des changements dans la façon dont nous produisons, transformons et consommons les aliments, ainsi que l’impact sur notre environnement.

Alors que la production alimentaire doit suivre le rythme de l’augmentation de la demande, il convient de garantir un accès équitable à la nourriture et une utilisation adéquate de celle-ci, car il existe d’importantes inégalités dans les résultats nutritionnels au sein des pays et des populations. (IFPRI 2020). Dans toutes les catégories de revenus, les régimes alimentaires sains et équilibrés en termes de nutriments sont trois à plus de cinq fois plus chers que les régimes alimentaires suffisants en termes d’énergie. Près des trois quarts de la population africaine n’ont pas les moyens de s’offrir un régime alimentaire « sain », et plus de la moitié n’ont pas les moyens de s’offrir un régime alimentaire « équilibré en termes de nutriments ». Même le régime « suffisant sur le plan énergétique » est hors de portée pour 11,3 % de la population du continent (FAO 2021). Les aliments nutritifs, tels que les fruits, les légumes et les protéines animales, sont relativement chers par rapport aux aliments de base comme les céréales et les racines riches en nutriments. L’inégalité des revenus et des autres moyens de subsistance explique les grandes différences d’accès à des aliments diversifiés et nutritifs. Les ménages les plus pauvres ont peu accès au stockage des aliments, aux équipements de cuisson et à l’eau potable, ainsi qu’aux services, tels que les soins de santé et l’éducation nutritionnelle de base.

Pour que des aliments nutritifs et sains soient disponibles, accessibles, abordables et participent à une meilleure nutrition, il faut que toutes les parties prenantes du système alimentaire, y compris les producteurs, les transformateurs, les détaillants et les consommateurs, agissent dans des institutions privées et publiques.

Les micro-, petites et moyennes entreprises (MPME) et les entrepreneurs locaux ont un rôle clé car ils fournissent la plupart des aliments consommés en Afrique. Ils jouent un rôle clé dans la chaîne d’approvisionnement des marchés intérieurs, génèrent des emplois et des revenus, notamment chez les jeunes, sont étroitement liées aux producteurs et aux zones rurales, connaissent les préférences alimentaires de leurs clients et adoptent rapidement les technologies et les innovations. Les PME et les entreprises servent également les marchés institutionnels, tels que les programmes alimentaires gouvernementaux et les agences humanitaires.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
business-profile
innovation-session
topic
impact-stories
news
Filter by Categories

Networking

Join our Agrinnovators community forum to discuss and explore how to encourage innovations across agricultural value chains to transform food systems in Africa, promote sustainable agriculture, and leverage investment. Share insights, ask questions, and collaborate on innovative solutions for a greener future

Bdelo Ltd

Bdelo Ltd

Entreprise kenyane produisant des en-cas 100 % naturels et sans gluten

Browse the content linked to Nutrition

Zima Enterprise LTD

Des produits frais de qualité supérieure qui renforcent la communauté en offrant des emplois intéressants et en mettant des produits nutritifs de qualité supérieure à la disposition d'une population...

lire plus

Sanavita Company LTD

L'entreprise Tanwanian s'attaque à la malnutrition par la production de produits nutritifs élaborés à partir de produits agricoles, par des campagnes de sensibilisation, par l'éducation...

lire plus

RéelFruit

Cette entreprise de transformation et de conditionnement est le premier et le plus grand fournisseur nigérian d'en-cas sains à base de fruits et de noix riches en nutriments.

lire plus

Histoire d’impact – ReelFruit

Reelfruit est la plus grande entreprise de conditionnement et de transformation de fruits du Nigeria. Elle produit des snacks sains à base de fruits secs et de noix. Lors de la Session Innovations...

lire plus

Eden Tree

Eden Tree encourage les habitudes alimentaires saines en produisant et en conditionnant des légumes frais haut de gamme, des fruits, des herbes, des épices et des plats préparés, et en mettant les...

lire plus

Stawi Foods & Fruits Ltd

Stawi Foods aide ses fournisseurs locaux à accéder au marché et à produire des aliments de manière durable, tout en permettant aux familles kenyanes à faible revenu d'avoir accès à des aliments...

lire plus

Les Céréales de Tatam

Les Céréales de Tatam transforment les céréales produites au Mali (fonio, mil, riz, sorgho et maïs) en produits riches en nutriments de haute qualité pour les marchés locaux, régionaux et...

lire plus

Pin It on Pinterest